chronologie établie par Laurent de Boissieu, journaliste politique, exclusivement pour France-politique.fr
 

2004
26 septembre
2004
Charles Pasqua élu sénateur des Hauts-de-Seine (apparenté UMP)
13 juin
2004
élections européennes de 2004 :

Le Rassemblement n'obtient aucun élu

Tous droits réservés France-politique.fr

 

2003
12 mars
2003
le RPF devient Le Rassemblement
2002
24 octobre
2002
Isabelle Caullery (parlementaire européen) fonde avec une vingtaine d'élus locaux RPF le club Nation et Progrès pour adhérer à l'UMP

membres fondateurs : Isabelle Caullery (parlementaire européen, conseiller régional d'Île-de-France), Pierre Bacquart (maire-adjoint de Blois), Martine Brard (maire-adjoint de Saint-Étienne, conseiller communautaire), Stéphane Buffetaut (maire-adjoint de Versailles), Marie Bouche (conseiller régional de Languedoc-Roussillon), Jean-Luc Chaigneau (conseiller régional de Lorraine, conseiller général de Moselle), Alain Dumont (conseiller municipal délégué de Reims, vice-président de la Communauté d’agglomération de Reims), Christian Granger (maire-adjoint de Boulogne-Billancourt), Alain Guinoiseau (conseiller Général de la Mayenne, maire-adjoint de Laval), Elisabeth Laithier (maire-adjoint de Nancy), Marie-Christine Lignon (conseiller municipal de Bussy-Saint-Georges), Alain Milon (conseiller général du Vaucluse, maire de Sorgues), Guy Metral (conseiller municipal de Cluses), Jacques Oudot (conseiller municipal de Sevran), Jean Susini (maire-adjoint d’Aix-en-Provence, conseiller communautaire), Véronique Thyebault (conseiller régional de Bourgogne, conseiller municipal de Dijon), Bernard Taillandier (maire-adjoint de Montluçon, vice-président de la communauté d’agglomération), Claude Terouinard (conseiller général d'Eure-et-Loir, maire de Châtillon-en-Dunois, vice-président de l’association des maires ruraux de France), Bruno Tran (conseiller général du Val de Marne, maire-adjoint de Thiais)

ils seront rejoints au bureau de Nation et Progrès par François Asselineau (conseiller de Paris, RPF) et Nicole Thomas-Mauro (parlementaire européen, ex-MPF)

22 octobre
2002

le bureau politique du RPF autorise la double appartenance avec l'Union pour la Majorité Présidentielle UMP

10 octobre
2002
les RPF Jean-Louis Arajol (adhèrera en novembre 2004) et François Asselineau (adhèrera le 17/12/2004) refusent de rejoindre le groupe UMP au Conseil de Paris
9-16 juin
2002
élections législatives. le RPF obtient 5 élus : Lionnel Luca (Alpes-Maritimes 6e), Philippe Folliot (Tarn 3e)*, Jacques Myard (Yvelines 5e), Jean-Jacques Guillet (Hauts-de-Seine 8e), Philippe Pemezec (Hauts-de-Seine 12e)* + Georges Siffredi*, suppléant de Patrick Devedjian (Hauts-de-Seine 13e)

* non sortants

4 avril
2002
Charles Pasqua n'obtient pas les 500 parrainages d'élus nécessaires à sa candidature à l'élection présidentielle de 2002

une partie des souverainistes participe au Pôle Républicain de Jean-Pierre Chevènement (Vivement la France ! : William Abitbol, Jean-Christophe Comor, Paul-Marie Coûteaux, Florence Kuntz, Etienne Tarride; Mouvement Démocrate Français : Henri Fouquereau; Comité Valmy pour une Europe des peuples et des nations souveraines : Claude Beaulieu; Michel Pinton...)

29 janvier
2002
Charles Pasqua confirme sa candidature à l'élection présidentielle de 2002
2001
2000
juin-juillet
2000
éclatement du RPF :
6 janvier
2000
Charles Pasqua investi par le RPF pour l'élection présidentielle de 2002
1999
21 novembre
1999
congrès fondateur du Rassemblement pour la France (RPF) - Président : Charles Pasqua, Vice-président : Philippe de Villiers
30 septembre
1999
tribune de William Abitbol et Paul-Marie Coûteaux dans Le Monde : "Souverainisme, j'écris ton nom"
15 juin
1999
déclaration au Journal Officiel du Rassemblement pour la France et l'Indépendance de l'Europe
13 juin
1999
élections européennes de 1999 :

13,06% liste "Rassemblement pour la France et l'Indépendance de l'Europe" conduite par Charles Pasqua (RPR, Demain la France) et Philippe de Villiers (MPF)

13 élus : Charles Pasqua (RPR, Demain la France), Philippe de Villiers (MPF), Marie-France Garaud, Georges Berthu (MPF), William Abitbol (RPR, Demain la France), Elizabeth Montfort (MPF), Isabelle Caullery (RPR), Dominique Souchet (MPF), Jean-Charles Marchiani (RPR), Thierry de La Perrière (MPF), Florence Kuntz (RPR), Nicole Thomas-Mauro (MPF), Paul-Marie Coûteaux (RPR)

Tous droits réservés France-politique.fr

 

1998
4 décembre
1998
opposé à la ratification du traité d'Amsterdam, Charles Pasqua démissionne du poste de conseiller politique du président du RPR, Philippe Séguin
20 juin
1998
Charles Pasqua relance Demain la France contre le traité d'Amsterdam
18 juin
1998
création des États Généraux de la Souveraineté Nationale (Jean-Paul Bled; Alain Bournazel, président d'Action pour une Confédération Paneuropéenne, scission de PanEurope France; Michel Pinton, cofondateur de l'UDF; Etienne Tarride)
1997
10 décembre
1997
création de l'Alliance pour la Souveraineté de la France (Francis Choisel, conseiller général RPR des Hauts-de-Seine et ancien secrétaire général du Club 89, président; Bernard Chalumeau, secrétaire général, cadre local du MPF; Jacques Dauer, président de l'Académie du Gaullisme; Bernard Montrichard, président d'Avenir France République et responsable départemental de Présence et Action du Gaullisme)

création d'un Conseil National Souverainiste pluraliste - "des monarchistes aux communistes" - qui tiendra sa première assemblée le 9 septembre 1998 en présence de Jean Foyer (ancien ministre gaulliste), Georges Berthu (parlementaire européen MPF), Christine Boutin (députée UDF), Paul Loridant (sénateur MDC), Jacques Myard (député RPR)

 

 

 

présidentielles
législatives
sénatoriales
référendums
européennes
régionales
cantonales
municipales

 

 

Europe Politique
Le site d'information sur la vie politique dans les États européens
www.europe-politique.eu
iPolitique
L'encyclopédie en ligne des idées et des idéologies politiques
www.ipolitique.fr
Gaullisme
Centre d'information sur le gaullisme et les mouvements gaullistes
www.gaullisme.net
France Républicaine
Portail de la République indivisible, laïque, démocratique et sociale
www.france-republicaine.fr

 

18/01/12