Alliance Écologiste Indépendante (AEI) 2011

De France Politique
aei2011.gif
Période 2004-...
Nom 2011
2005
2004
Alliance Écologiste Indépendante (AEI)
La France en Action (LFA)
La France d'en Bas (LFDB)
Positionnement
Idéologie
Coalition électorale
Affiliation internationale
Affiliation européenne
Parlement européen
Site Internet http://www.alliance-ecologiste-independante.com
http://www.lafranceenaction.com


Chronologie

Date Évènement
2016
21/04
Participe au collectif La France qui Ose pour soutenir Rama Yade (ex-UDI) à l'élection présidentielle de 2017.
2015
06-13/12
Participe à trois listes aux élections régionales de 2015:
  • Bourgogne-Franche-Comté: 2,14%
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur: 4,05%
  • Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine: 4,73% AEI-UL
2014
25/05
Élections européennes de 2014: 1,12% des suffrages exprimés (listes dans 5 circonscriptions).
2012
10-17/06
Présente 351 candidats aux élections législatives de 2012[1]: aucun élu mais accède au financement public. Meilleurs scores:
  • 2,18% Maurice Gillard (#circo0607)
  • 2,08% Olivier Lesage (#circo8302)
  • 2,03% Marie-Thérèse Alonso (#circo3310)
  • 2,02% Daniel Weber (#circo6705)
  • 1,92% Alphonse Sibler (#circo6708)
  • 1,86% Daniel Ragolski (#circo0401)
  • 1,85% Oonagh Weldon (#circo0606)
2011
28/05
Devient l'Alliance Écologiste Indépendante (AEI).
2011
23/06
Déclaration de candidature de Jean-Marc Governatori à l'élection présidentielle de 2012; il ne réunira pas les 500 présentations nécessaires.
2009
13/03
Regroupé au sein de l'Alliance Écologiste Indépendante (AEI).
2006
04/05
Déclaration de candidature de Jean-Marc Governatori à l'élection présidentielle de 2007; il ne réunira pas les 500 présentations nécessaires.
2005
31/03
Déclaration au JO Associations du nouveau titre La France en Action (LFA).
2004
13/06
Élections européennes de 2004: les listes "La France d'en bas" lancées par Jean-Marc Governatori obtiennent 1,55% des suffrages exprimés. Participation du Parti Pied-Noir (PPN) dans les circonscriptions Sud-Ouest et Sud-Est.

Parmi les candidats figurent:

2004
28/04
Déclaration au JO Associations de La France d'en Bas (LFDB). Objet: "promouvoir et protéger, par son action politique, les valeurs démocratiques, éducatives, environnementales, humanistes, libérales (mais réglementées par les pouvoirs publics pour empêcher les facettes énergétivores et concentrationnaires du système libéral actuel), sanitaires et sociales (mais responsabilisantes) au service de la collectivité". Fondateur: Jean-Marc Governatori.
2004
21/03
Le buraliste Patrick Merck conduit une liste "La France d'en bas" aux élections régionales de 2004 en Alsace.


Controverse

Dans un jugement, la 17e chambre correctionnelle du TGI de Paris a estimé que des membres de La France d'en bas "reconnaissaient certains liens ou rapports avec des organisations à caractère sectaire". Trois d'entre eux - Christian Cotten, Thierry Becourt et Smaïn Bedrouni[2] - avaient attaqué en diffimation le député Georges Fenech, président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).


Notes

  1. Dont 13 Parti Fédéraliste Européen (PFE), 8 Union pour la Diversité et la Solidarité (UDS), 6 Collectif des Démocrates Handicapés (CDH) et un Union des Gens (UDG).
  2. tous les trois candidats de La France en action (LFA) aux élections législatives de 2007; Christian Cotten et Smaïn Bedrouni sont respectivement président et vice-président du mouvement Politique de Vie, en lice aux élections européennes de 1994 (56 658 voix, 0,29%) et 1999 (2 639 voix, 0,01%); Thierry Becourt est président de la Coordination des Associations et Particuliers pour la Liberté de Conscience.


Tous droits réservés Laurent de Boissieu pour France-politique.fr