Bastion Social (BS)

De France Politique
BastionSocial2017.png
Période 2017-...
Nom Bastion Social (BS)
Positionnement Extrême droite
Idéologie
Coalition électorale
Affiliation internationale
Affiliation européenne
Parlement européen
Site Internet


Chronologie

Date Évènement
2018
01/12
Appel à participer à la mobilisation des "gilets jaunes", à Paris, le 1er décembre (puis les samedis suivants).
2018
19/09
Valentin Linder (épaulé par un bureau politique de cinq membres) remplace Steven Bissuel[1] à la présidence du Bastion Social.
2018
13/08
Création de l'association Cicero "dont l'objectif principal sera le soutien aux militants incarcérés ou poursuivis et à leurs familles ainsi que la défense de nos espaces d'autonomie".
2018
14/07
Lancement à Clermont-Ferrand (L'Oppidum[2]).
2018
29-30/06
-01/07
Université d'été du Bastion Social (promotion François Duprat) à Avallon (Yonne).
2018
19/04
Bruno Gollnisch (parlementaire européen FN) invité de L'Arcadia (Strasbourg) sur le thème de la préférence nationale.
2018
24/03
Lancement à Marseille (Le Navarin[3]).
2018
10/02
Lancement à Aix-en-Provence (La Bastide[4]).
2018
03/02
Lancement à Chambéry (L'Edelweisss[5]). Le groupuscule local Edelweiss-Savoie (créé en 2011 après la dissolution des Jeunesses Nationalistes) avait annoncé le 17/12/2017 sa mise en sommeil au profit du Bastion Social.
2018
13/01
Lancement à Lyon (Le Pavillon noir[6]).
2017
09/12
Lancement à Strasbourg (L'Arcadia[7]): Valentin Linder (ex-GUD).
2017
21/11
Mise en sommeil du GUD au profit du Bastion Social.
2017
07/07
Création à Lyon du Bastion Social:
  • Steven Bissuel, président
  • Tristan Conchon (Tristan Rochelle), secrétaire-trésorier
2017
13/06
Évacuation par la police du Bastion Social.
2017
27/05
Occupation par le GUD d'un immeuble à Lyon[8] afin de créer un "bastion social" sur le modèle des Italiens de CasaPound.
2016
03/01
Création à Lyon de l'association Lugdunum[9]:
  • Steven Bissuel, président
  • Matthias Dorléans, trésorier


  1. Démissionnaire "pour des raisons d'ordre personnelles et judiciaires".
  2. 7, rue de la Treille Clermont-Ferrand.
  3. 45, rue Fort-Notre-Dame Marseille 1er.
  4. 39, rue Mignet Aix-en-Provence.
  5. 171, avenue de Lyon Chambéry.
  6. 73, quai de Pierre Scize Lyon 5e.
  7. 29, rue Vauban Strasbourg.
  8. 18, de la rue Port-du-Temple Lyon 2e.
  9. Les deux fondateurs avaient été interpelés à Lyon le 10/07/2012, avec Alexandre Gabriac, lors d'une action des Jeunesses Nationalistes (JN).


Tous droits réservés Laurent de Boissieu pour France-politique.fr