Guadeloupe Unie, Socialisme et Réalités (GUSR)

De France Politique
Période 1994-...
Nom Guadeloupe Unie, Socialisme et Réalités (GUSR)
Positionnement Gauche
Idéologie social-démocratie, autonomisme guadeloupéen
Coalition électorale
Affiliation internationale
Affiliation européenne
Parlement européen
Site Internet


Chronologie

Date Évènement
2012
10-17/06
Élections législatives de 2012: Jeanny Marc éliminée dès le premier tour.
2010
14-21/03
élections régionales de 2010, éclatement du parti :
  • liste Victorin Lurel (PS) : le sénateur Jacques Gillot
  • liste du député Éric Jalton (PS dissident) : Guy Losbar
  • liste de la députée Jeanny Marc (GUSR) : 2,82%
2008
26/10
Guy Losbar président
2007
10-17/06
élections législatives : Jeanny Marc élue députée (Circo97103) - suppléant : Guy Losbar
2005
??/02
Dominique Théophile président
2004
26/09
élections sénatoriales :
  • Dominique Larifla non réélu sénateur de la Guadeloupe
  • Jacques Gillot élu sénateur de la Guadeloupe
2004
15/03
élections régionales de 2004 : participe à la liste de Victorin Lurel (PS)
2003
22/03
Dissidence de l'ancien député Daniel Marsin qui participe à la création du Renouveau Socialiste (RS)
2002
09-16/06
Élections législatives de 2002 : Daniel Marsin battu par Éric Jalton (PS dissident).
1998
15/03
élections régionales de 1998 : 24,49% et 12 élus pour la liste commue avec le PPDG conduite par Jacques Gillot (GUSR)
1997
25/05
01/06
Élections législatives de 1997 : Daniel Marsin élu député (Circo97101).
1995
24/09
élections sénatoriales, un élu : Dominique Larifla (maire de Petit-Bourg)
1994
??/05
Transformation du Groupe de Réflexion et d'Action pour la Guadeloupe (GRAP-G) en parti politique sous le nom de Guadeloupe Unie, Socialisme et Réalités (GUSR)
1993
élection régionale partielle de 1993 : 7,54% et 3 élus pour la liste Front Uni dans l'Intérêt de la Guadeloupe (FRUI-G) conduite par René-Serge Nabajoth (maire des Abymes)
1992
22/03
élections régionales de 1992 : 15,38% et 7 élus pour la liste Front Uni dans l'Intérêt de la Guadeloupe (FRUI-G) conduite par le député Dominique Larifla (PS dissident)
1991
Lancement du Groupe de Réflexion et d'Action pour la Guadeloupe (GRAP-G) au sein de la fédération guadeloupéenne du PS


Tous droits réservés Laurent de Boissieu pour France-politique.fr