Union des Jeunes pour le Progrès (UJP)

De France Politique
ujp.gif
Période 1965-...
Nom Union des Jeunes pour le Progrès (UJP)
Positionnement Variable
Idéologie Gaullisme
Coalition électorale
Affiliation internationale
Affiliation européenne
Parlement européen
Site Internet http://www.u-j-p.fr
http://www.chez.com/ujp/


Chronologie

Date Évènement
2011
28/01
Devient un mouvement associé de l'UMP.
2010
15/06
Relance par une équipe pro-UMP. Président: Rudolph Granier.
2004
23/11
Déclaration au JO Associations d'un nouvel objet: "rassembler les jeunes Français âgés de 37 ans au plus et, exceptionnellement après accord du bureau, âgés de 40 ans au plus, autour des principes fondamentaux du gaullisme".
2000
04/03
Assemblée générale. Jean-Marie Caillaud président; Fabrice Rousseau secrétaire général.
1997
??/??
Olivier Marleix président.
1995
??/??
Christophe Beaudouin président.
1989
??/12
Philippe Juvin (secrétaire général sortant) président; Olivier Marleix secrétaire général.
1986
??/??
Relance par une équipe pro-RPR. Président: Georges Tron.
1978
12/03
Aucun élu aux élections législatives de 1978, allié dans certaines circonscriptions à la Fédération des Républicains de Progrès (FRP) de Jean Charbonnel.
1977
12-13/02
Nouvelle direction:
  • Bernard Fournier, président
  • Jean Bigot, secrétaire national
  • Franck Breteau, secrétaire national
  • Claude Mari, secrétaire national
  • Jean-Paul Parisot, secrétaire national
  • Christian Azaïs, chargé de l'organisation
1976
27/11
Assemblée générale.

Élection à la présidence:

  • Jean Guion: 78 voix
  • Bernard Loth: 16 voix

Bureau national:

  • Jean Guion, président
  • Christian Azaïs, vice-président
  • Bernard Fournier, vice-président
  • Patrice Salvaudon, vice-président
1975
16/11
Assemblée générale. Nouvel organigramme:
  • président: Bernard Loth
  • secrétaires nationaux: Jean Guion, Philippe Richard, Patrice Salvaudon
  • délégués nationaux: Jean-François Brault, Bernard Fournier, Philippe Lenaux, Claude Mari, Marc Regnoux
1975
15-16/03
Représenté par une délégation au congrès du Mouvement des Démocrates (MDD).
1975
22/02
Michel Barnier et Bruno Bourg-Broc, anciens membres du bureau national, signent dans Le Monde un appel à rejoindre l'UDR. Ancien président fondateur de l'UJP, Robert Grossmann (secrétaire national à la jeunesse de l'UDR) organisera les 06-07/12/1975 des assises de l'UDR-Jeunes.
1975
26/01
Assemblée générale.

Élection à la présidence:

  • Jean-Paul Fasseau: 63 voix réélu (équipe sortante reconduite: Paul Aurelli, Yves Deniaud)
  • Alain Carignon: 24 voix
  • William Lhomme: 2 voix
1974
26-27/10
Journées nationales à Versailles. Invités: Michel Jobert, Jean Charbonnel, Claude Peyret.
1974
05-19/05
Élection présidentielle de 1974:
  • soutient Jacques Chaban-Delmas au premier tour
  • pas de consigne de vote au second tour (une majorité s'était prononcée pour le vote blanc le 8 mai lors d'une assemblée générale extraordinaire[1])
1973
??/12
L'UDR retire à l'UJP son statut de mouvement associé[1].
1973
12-14/01
Assises nationales à Caen.
1972
19-20/02
Journées nationales à Versailles.

Élection à la présidence:

  • Jean-Paul Fasseau: 76 voix
  • Alain Aubert: 19 voix

Nouveau bureau national:

  • Jean-Paul Fasseau président
  • Paul Aurelli, vice-président
  • Yves Deniaud, vice-président
  • Jean-Noël Amadei, délégué national
  • Michel Barnier, délégué national
  • Daniel Bornet, délégué national
  • Jacques Jean Paul Martin, délégué national
  • Patrick Ollier, délégué national
  • Wernert Thiebaud, délégué national
1970
03-05/05
Assises nationales à Royan.
1969
11-13/04
Assises nationales à Strasbourg.
1969
18/05
Création du Front des Jeunes Progressistes (FJP) dissident: Dominique Gallet, Michel Grimard.
1968
??/12
Assemblée générale: Dominique Gallet fonde une tendance gaulliste de gauche interne à l'Union des Jeunes pour le Progrès (UJP): UJP - Participation.
1967
13/09
Assemblée général: Robert Grossmann (pompidolien) président.
1967
08/07
Comité national. Démissions des anti-pompidoliens Michel Cazeneuve (président) et Hervé Fischer (membre du bureau national). Jean-Louis Bourlanges puis Joël Mordellet présidents par intérim[1].
1967
19/02
Assises nationales.
1966
11/12
Michel Cazeneuve président.
1965
13/06
Création par Robert Grossmann de l'Union des Jeunes pour le Progrès (UJP). Président: Robert Grossmann.
1963
22-23/11
Robert Grossmann nommé délégué national à la jeunesse de l'UNR-UDT.


  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Source: François Audigier, Génération gaulliste, Presses universitaires de Nancy.


Tous droits réservés Laurent de Boissieu pour France-politique.fr