Parti des Forces Nouvelles (PFN)

De France Politique
Période 1974-1998
Nom Parti des Forces Nouvelles (PFN)
Positionnement extrême droite
Idéologie nationalisme
Coalition électorale
Affiliation internationale
Affiliation européenne
Parlement européen
Site Internet


Chronologie

Date Évènement
1998
03/02
Déclaration de dissolution au JO Associations.
1990
09-10/11
9e congrès du PFN; reconduction de la direction sortante: Michel Vinciguerra (président), Francis Bonnet (secrétaire national et trésorier).
1988
05/06
Présente des candidats aux élections législatives de 1988:
  • 0,51% Lucile Martin (Bas-Rhin, 4e circonscription)
  • 0,37% Gilles Pilard (Bas-Rhin, 2e circonscription)
  • 0,34% Francis Bonnet (Var, 3e circonscription)
1986
12
7e congrès du PFN

Parallèlement, scission de la section d'Aix-en-Provence (Alain Rondanina), qui fonde le Parti des Forces Nationalistes (PFN).

1985
09/11
Scission d'une partie du PFN, qui participe à la création de Troisième Voie (TV): Philippe Dupouyet, Didier Roche...
1984
03-04/11
6e congrès du PFN; comité directeur (?):
  • Félix Busson (Marseille), président
  • Dominique de Briel (Strasbourg, membre sortant du comité central), secrétaire général
  • Richard Rouget (membre sortant du bureau politique)
  • Francis Bonnet (Hyères)
  • Philippe Dupouyet (Orléans, Jeune Garde)
  • Didier Roche (Lyon)
  • Alain Rondanina (Aix-en-Provence)
  • Michel Vinciguerra (Strasbourg)
1984
09
La quasi-totalité de la direction nationale du PFN rallie le Front National (FN): Roland Hélie, Jack Marchal, Olivier Cazal...
1984
31/03
Assises nationales du PFN.
1983
06-13/03
élections municipales de 1983: le PFN s'allie avec la droite dans certaines communes et obtient un conseiller municipal à Toulon (Daniel Garcin)
1982
14-15/11
5e congrès du PFN; direction nationale (?):
  • Roger Girard, secrétaire général
  • Roland Hélie
  • Jack Marchal
  • Richard Rouget
  • Olivier Cazal
  • Daniel Garcin
  • Alain Rondanina
1982
18/02
Réunion publique salle de la Mutualité (Paris). Rupture actée avec les anciens porte-parole successifs Jean-Louis Tixier-Vignancour puis Pascal Gauchon. Nouveau porte-parole: Roger Girard.
1981
10/12
"Bureau politique de transition":
  • Roland Hélie (membre du bureau politique sortant)
  • Richard Rouget (issu du GUD)
  • Georges Condet

Autres membres de la direction nationale (?):

  • Roger Girard
  • Jack Marchal
  • Olivier Cazal
  • Hervé Denis (Renouveau Nationaliste)
  • Alain Pelloquin
  • Charles-Henri Varaut (issu du GUD)
  • Emmanuel Camoin
1981
25/10
Philippe Malaud, président du CNIP, fonde le Comité français contre le neutralisme et pour la paix; plusieurs dirigeants du PFN y participent puis rallient le CNIP: Alain Robert (nommé président de la fédération de Seine-Saint-Denis), Gérard Gachet (nommé président de la fédération du Val-d'Oise puis membre du comité directeur de la fédération de Paris), Philippe Cuignache, Jean-Pierre Berbérian, Christine Audibert, Hervé Novelli, Yves Van Ghele, Jean-Paul Vaslin.
1981
25-31/07
Séminaire de lancement du Renouveau Nationaliste (RN). Porte-parole: Charles-Henri Varaut.
1981
17/06
Autodissolution du Groupe Union Défense (GUD) afin de préparer la création du Renouveau Nationaliste (RN).
1981
14-21/06
participation aux élections législatives de 1981.
1981
09/04
Pascal Gauchon ne réunit pas les 500 présentations d'élus nécessaires à sa candidature à l'élection présidentielle de 1981. Soutient alors Jacques Chirac. "Je suis conscient que Jacques Chirac n'est pas le candidat de la droite nationaliste, mais s'il existe une chance de battre à la fois Giscard et Mitterrand, c'est Chirac qui la détient. C'est pourquoi il faut l'aider", déclare Pascal Gauchon.
1979
11/11
4e congrès du PFN; Pascal Gauchon désigné candidat à l'élection présidentielle.
1979
30/09
Le Front National (FN) fonde le Comité Le Pen (CLP) auquel se rallient François Brigneau et Roland Goguillot dit Gaucher.
1979
10/06
élections européennes de 1979: 1,31% pour la liste Union Française pour l'Eurodroite (UFE) conduite par Jean-Louis Tixier-Vignancour

1979-tixier.gif

1978
25/09
Démission de Roland Goguillot dit Gaucher.
1978
17-18/06
3e congrès; bureau politique:
  • Alain Robert
  • Roland Goguillot dit Gaucher
  • Pascal Gauchon
  • Joël Dupuy de Méry (ancien président du Comité de soutien à l'armée, créé en 1975)
  • Ghislaine Lauret-Desrue

Adhésion de Jean-Louis Tixier-Vignancour

1978
27/06
Réunion publique sous le slogan "Europe, libère-toi!".
1978
19-21/04
Création à Rome de l'Eurodroite
1978
12-19/03
Participation aux élections législatives de 1978.
1978
05/01
Démission de François Brigneau.
1977
13-20/03
élections municipales de 1977: le PFN s'allie avec la droite dans certaines communes: Paris, Marseille (Bouches-du-Rhône), Toulon (Var)...; le PFN n'aura alors aucun élu mais obtiendra ensuite, lors d'une élection partielle, un conseiller municipal (Alain Rondanina) à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).
1976
12-14/11
2e congrès du PFN

Bureau politique:

  • François Brigneau
  • Alain Robert
  • Pascal Gauchon, secrétaire général
  • Roland Goguillot dit Gaucher

Comité central:

  • Jean-Claude Jacquard
  • Roland Poynard
  • José Bruneau de la Salle
  • Louise Allaux
  • Denis de Bouteiller
  • Philippe Cuignache (issu du GUD)
  • Guy Teissier
  • Jean-Paul Vaslin
  • Jean-Jacques Chappaz
  • Michel Tomitch
1974
09-11/11
Congrès constitutif du Parti des Forces Nouvelles (PFN) à Bagnolet

Comité central:

  • François Brigneau
  • Thierry Buron
  • Jean-François Galvaire
  • Roland Goguillot dit Gaucher
  • Pascal Gauchon, secrétaire général
  • Yves Van Ghele
  • Jean-Claude Jacquard
  • Gabriel Jeantet
  • Jack Marchal
  • Anne Méaux
  • Gérald Penciollelli
  • Roland Poynard
  • Emmanuel Renaud
  • Alain Robert
  • José Bruneau de la Salle
1974
26-27/10
"Pré-congrès".
1974
22-23/06
Création du Comité d'initiative pour la construction d'un parti nationaliste (CIPN) ou Comité d'Initiative pour la constitution d'un nouveau Parti Nationaliste (CIPN).
1974
27/02
Assemblée générale des Comités de diffusion de faire Front à Paris.
1974
5-19/05
élection présidentielle de 1974: Faire Front soutient Valéry Giscard d'Estaing (RI).
1973
22/11
Une partie des dirigeants d'Ordre Nouveau (ON) quitte le Front National (FN): Alain Robert (secrétaire général), François Brigneau (vice-président); ils se regroupent autour du "journal d'action nationaliste" (numéro 1 spécial été 1973) Faire Face puis Faire Front.


Tous droits réservés Laurent de Boissieu pour France-politique.fr