Soixante ans de votes parlementaires sur la construction européenne

Tous droits réservés Laurent de Boissieu pour France-politique.fr

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Signé sous la présidence de Nicolas Sarkozy (UMP) et ratifié sous la présidence de François Hollande (PS), le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'Union économique et monétaire (TSCG) confirme le ralliement du PS au social-libéralisme, malgré le discours ambigu du nouveau président de la République durant la campagne électorale.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Le traité de Lisbonne, qui reprend l'essentiel du Traité constitutionnel européen, est largement approuvé par voie parlementaire.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Les députés socialistes opposés au Traité constitutionnel européen se sont abstenus volontairement (57 sur 149 membres du groupe). Le texte sera rejeté lors d'un référendum par 54,67% des suffrages exprimés (participation de 69,37%), confirmant le décalage entre les Français et leurs parlementaires.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Les députés les plus souverainistes ainsi que les plus fédéralistes, ces derniers généralement en s'abstenant, s'opposent au traité de Nice.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Une partie des nouveaux députés écologistes de gauche - pourtant fédéralistes - votent contre le traité d'Amsterdam, alors que la droite souverainiste se réduit comme peau de chagrin.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Lors de la révision constitutionnelle, la quasi-totalité du groupe RPR (79 sur 89 membres) s'abstient afin de masquer sa division sur la nature de la construction européenne. Le traité de Maastricht sera approuvé de justesse lors d'un référendum par 51,05% des suffrages exprimés (participation de 69,69%), révélant un décalage entre les Français et leurs parlementaires.

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Champ de cygne des gaullistes souverainistes: la question préalable défendue par Philippe Séguin fait le plein des opposants: communistes, souverainistes du RPR, chevènementistes du PS et quelques isolés de droite (Philippe de Villiers, Christine Boutin, etc.).

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

Signé sous le gouvernement de gauche dirigé par Laurent Fabius (PS) et ratifié par le gouvernement de droite dirigé par Jacques Chirac (RPR), l'Acte Unique Européen obtient un soutien quasi-unanime dans le contexte du ralliement des gaullistes et, surtout, des socialistes au libéralisme ("tournant de la rigueur" de 1983).

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

L'opposition à la Communauté Économique Européenne (CEE) est formée par les communistes, les gaullistes, les radicaux mendésistes et les poujadistes. Les socialistes anti-cédistes votent en revanche pour.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

La Communauté Européenne de Défense (CED) élargit le spectre des opposants au supranationalisme: gaullistes et communistes sont rejoints par une grande partie des socialistes et des radicaux.

 

 

Tous droits réservés Laurent de Boissieu

L'opposition à la construction européenne communautaire s'organise dès la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) autour des communistes et des gaullistes, auxquels s'ajoutent quelques députés de droite issus des groupes paysans.

 

 

 

 

Europe Politique
Les ite d'information sur la vie politique dans les États européens
www.europe-politique.eu
iPolitique
L'encyclopédie en ligne des idées et des idéologies politiques
www.ipolitique.fr
Gaullisme
Centre d'information sur le gaullisme et les mouvements gaullistes
www.gaullisme.net
France Républicaine
Portail de la République indivisible, laïque, démocratique et sociale
www.france-republicaine.fr

 

27/04/14